nom_site_spip
Accueil > Les Colloques > La Conscience et l’Invisible : aux frontières de la Vie

La Conscience et l’Invisible :
aux frontières de la Vie

Colloque le samedi 4 février 2017 à la Maison de la Mutualité, 24 Rue Saint-Victor 75005 Paris

Inscrivez-vous au colloque qui aura lieu le 4 février 2017 à Paris : vous êtes conviés à une belle aventure aux confins de l’inconnu...

JPEG - 11.6 ko
La Naissance de l’Etre, par Anne de Constantin

Le prochain colloque de la Fondation Denis Guichard est organisé sur un thème passionnant, qui n’est pas souvent évoqué et que beaucoup hésitent à aborder, notre temps manquant d’appuis pour envisager avec sérieux son existence…

Certes, les églises possèdent de nombreuses peintures du ciel - c’est ainsi qu’on appelait l’invisible - avec des champs d’étoiles où naviguent de beaux anges - des entités, ainsi que préfèrent les appeler les scientifiques…Tous les pays du monde autrefois connaissaient avec précision ce qui se passe derrière le miroir. Ils savaient !

Aujourd’hui, c’est bien différent, on est avancé, on ne croit plus à ces illusions, il faut des preuves tangibles ! Tangibles ? Pour un inconnu aussi évanescent que ce ciel au bord du sombre infini ? Alors, heureusement, la science a travaillé ! Les preuves semblent bien être là et, pour combler le déficit de croyance, les expériences se multiplient, toujours plus probantes, jusqu’à celle de ce chirurgien qui vous conduira au comble du ciel, là où personne n’est allé pour ensuite le raconter.

C’est à cette belle aventure vraie, aux confins de l’inconnu, que nous sommes heureux de vous inviter. Ne la manquez pas ! C’est merveilleux de savoir enfin qui l’on est et, surtout, où l’on va ! C’est bientôt ! Le 4 février de l’année prochaine à la Mutualité.

Anne de Constantin, présidente de la fondation Denis Guichard

Téléchargez le programme du colloque du 4 février 2017 :
La Conscience et l’Invisible

Cliquez pour vous inscrire

Les intervenants

Les témoignages de ceux qui, comme le docteur Eben Alexander, ont vécu une expérience de mort imminente, incitent à penser que la conscience n’est pas forcément localisée dans le cerveau.

Mais, dans ce cas, quelle peut être la base d’une telle conscience ?

La physique quantique, à laquelle s’intéressent de nombreuses personnes ayant vécu ces expériences, à commencer par Eben Alexander lui-même, est susceptible de nous apporter une première catégorie de réponses, comme le montrera Emmanuel Ransford qui travaille sur les liens entre physique quantique et conscience.

Grand spécialiste de l’étude de ces expériences, le docteur Jean-Jacques Charbonier en est lui aussi venu à l’idée d’une conscience extra-neuronale, hypothèse mentionnée dans une des thèses de médecine qu’il a dirigées, ce qui constitue une première en France.

Si la conscience n’est pas uniquement localisée dans le cerveau, elle doit pouvoir s’en échapper, non seulement au moment de l’approche de la mort mais à d’autres moments. C’est ce que montrent les expériences de Sylvie Dethiollaz grâce aux résultats d’un sujet exceptionnel, Nicolas Fraisse.

Résultats suffisamment spectaculaires pour avoir retenu l’attention du philosophe Frédéric Lenoir, qui a rédigé la préface du livre de Sylvie Dethiollaz. Il nous parlera du défi que ce type d’expérience constitue pour le paradigme philosophique et scientifique actuel.

Pour aller plus loin dans la compréhension de ce qui semble situé dans un autre niveau de réalité, il nous faut développer de nouvelles logiques et prêter attention à des capacités jusqu’ici relativement négligées de l’esprit humain, affirme le docteur Raymond Moody, grand pionnier de ce domaine.

Les activités des chamans et de nombreux autres états modifiés de conscience ne sont-ils pas des signes que l’esprit humain peut accéder à des dimensions comparables à celles que décrivent les personnes ayant fait une expérience aux frontières de la mort ?

Parmi ces facultés, certaines n’entrent-elles pas en jeu dans ce que l’on appelle les miracles ? C’est ce que nous verrons avec le docteur Patrick Theillier, qui fut pendant des années le directeur du bureau médical de Lourdes, donc un des mieux placés pour étudier ce sujet fascinant.

Cette journée exceptionnelle nous offrira un panorama unique de tous ces différents aspects d’un même domaine, celui qui concerne la connaissance de notre conscience et de nous-mêmes.

Lisez les biographies des intervenants

 Denis Guichard - Un nouveau regard sur le vivant - Tous droits réservés  - Webmaster : GSC