nom_site_spip
Accueil > Actualités > Pour une Civilisation du Partage !

Le billet d’humeur de Philippe Courbon

Pour une Civilisation du Partage !

mercredi 7 octobre 2015

L’existence de sociétés ethniquement et culturellement diverses est un signe de civilisation. L’unité dans la diversité : un horizon pour notre Vivre Ensemble.

A l’heure où l’on parle de libre circulation des biens et des professions, où les empires économiques font pression sur les Etats pour s’implanter là où la main d’œuvre est plus avantageuse, en cette période où la mondialisation embrase l’économie et la géopolitique, la "citoyenneté du monde" elle, est, encore en friches !

De par le monde, dans cette économie de la "loi du plus fort", une vie humaine ne vaut pas une autre vie humaine. Les migrants qui, par milliers, mettent leur vie en défi pour tenter d’atteindre une terre d’accueil plus clémente nous le rappellent chaque jour.

La "malnutrition" qui touche plus de neuf cent millions d’êtres humains et les six à huit mille enfants qui meurent chaque jour par manque d’eau potable sont des réalités qui ne sont en rien des fatalités. Malbouffe au nord et malnutrition au sud sont le maillage d’une même logique où la spéculation et la cupidité ont remplacé la souveraineté alimentaire.

Les "dépenses pour l’armement" dans le monde sont énoncées pour 1 800 milliards de dollars par an. Ce monde en armes ne dépense pas seulement de l’argent, il dépense la sueur de ses travailleurs, le génie de certains de ses cerveaux et, plus encore, les espoirs de ses enfants. Le prétendu besoin de "sécurité" des nations peut-il se substituer aux indispensables "Décrets de Vie" dont nous avons besoin pour que chaque être humain ait droit à vivre décemment ?

Aux exclusions anciennes s’ajoutent des silences nouveaux.
De ces silences qui cognent à la conscience humaine.
Le choix de société engage le choix des valeurs.
Les choix de vie engagent nos réflexions et, si possible, notre "bon sens".

N’abdiquons pas notre commune humanité au profit de quelques exclusivismes de vérité ou d’appartenance.

Sommes-nous devenus "fous" pour que notre monde moderne, prétendument "émancipé", ait donné naissance à des inégalités qui fissurent notre conscience humaine ? Certains diront, avec le ton assuré de l’expérience acquise, qu’il en a toujours été ainsi depuis que… le monde est monde. Une sorte de fatalisme d’acceptation qui pourrait aisément nous dispenser d’une remise en cause.

Et si, néanmoins, et malgré tout, nous étions appelés à voir plus grand, plus ample, plus généreusement ?

Pour une Terre non seulement en héritage, mais aussi en Partage !
Pour une Civilisation de l’Amour !

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité." (Article 1er de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme)

Lisez les précédents billets d’humeur de Philippe Courbon
Besoin de... Fraternité !

De Temps... en... temps !

 Denis Guichard - Un nouveau regard sur le vivant - Tous droits réservés  - Webmaster : GSC